Ci après mes temps en 2008

 MDS2008

J'aurai à quelques kilomètres près, le même nombre de kilomètres de préparation qu'en 2008, environ 1700 km depuis le trail des templiers inclus. Ma préparation a été perturbée par deux bons refroidissements, des symptômes type grippal mais pas assez fort pour m'arrêter; trois semaines de galères à chaque fois.  Et je pense comme un peu tous les coureurs, j'ai été perturbé par ce froid qui n'en finissait pas.

Mes classements en 2008 sur les 6 étapes devaient être à peu de chose près  :

  1. jour 103,
  2. jour   75
  3. jour   88
  4. jour 103, (étape longue)
  5. jour 135,
  6. jour 136

pour terminer à la 91ième place. Mon objectif de départ était de terminer dans les 100 premiers.
Je devrai également avoisiner les 72 kg si tout va bien

Cette année, comme en 2008, mes objectifs sont  par ordre
- terminer,                                         normalement si pas de blessure
- terminer dans les 120 premiers,       objectif réalisable
- faire aussi bien qu'en 2008,               cela va être difficile
- faire mieux.                                     <=80  ??? j'aimerais bien mais je n'y crois pas

Je ne sais pas trop où j'en suis, je suis trop fatigué en ce moment par l'enchainement des entrainements. J'essaie de courir dans la configuration de courses à étape, c'est à dire en enchainant les sorties sur 6 jours.
Je ne sais pas si c'est le bon plan, mais je me dit que le corps à une mémoire et que la semaine de repos va le faire réfléchir et se regénérer en prévision.
Le port du sac sans être pénible me semble plus lourd. Je cours en ce moment avec 7kg de riz.
Je pense que j'ai manqué quelques séances de fractionnées à cause du froid, de la maladie, pas envie dans ces conditions. Par contre j'ai une toute petite tendinite au talon gauche,  pas comme en 2008, un gène assez persistante aux ischios jambe gauche toujours.

Entrainement prévu les 3 dernières semaines

S-3 140km avec un 21km le dimanche 21 mars
S-2   70km ou moins, de la récupération essentiellement
S-1  repos quasi total jusqu'au départ, se dégourdir les jambes.

Il vaut mieux arriver avec un peu moins d'entrainement que fatigué, car dans ce cas, c'est terrible

J'espère de la chaleur, il a fait jusqu'à 51C° au plus chaud en 2008.

Je partirai peut être avec un peu moins d'eau. A chaque départ, j'avais une réserve d'1L de boisson énergétique dans deux petites bouteilles en plus du 1,5l du départ. A chaque ravitaillement, il me restait bien 0,5l. Je pense garder mes 2 bouteilles mais partir avec 1 litre seulement. je verrai, mais prudence oblige. On n'est pas en balade au bord de la mer.

Je n'ai toujours pas acheté des lunettes de soleil.